Le golfe de Porto
Europe

Découvrir le Golfe de Porto en Corse du Sud

Porto, marine du village de Ota, est située en Corse du Sud entre les villes d’Ajaccio et de Calvi. Considérée comme l’une des merveille naturelle de Méditerranée, elle attire chaque année plus d’un million de visiteurs.
Classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO, le Golfe de Porto est l’un des plus beaux paysages naturels de Corse.
Voici quelques pistes pour un voyage de rêve dans l’un des lieux les plus protégés de Corse.

Les excursions maritimes du Golfe de Porto

De nombreuses compagnies de promenades en mer proposent de visiter les lieux emblématiques du Golfe de Porto. Au départ de la ville, il est possible de visiter la Réserve naturelle de Scandola, le village de Girolata, les Calanques de Piana et le Capo Rosso. Certaines de ces compagnies proposent également des programmes pour admirer le coucher de soleil. 

Promenades en mer, golfe de Porto

Les calanques de Piana

Les Calanques de Piana, situées entre le village de Piana et Porto, peuvent être visitées de différentes manières. Cependant, la meilleure façon de les appréhender est de faire la visite par voie maritime. C’est en effet l’occasion de découvrir la grandeur des calanques au granit à porphyre rouge, du haut de leurs 300 mètres de hauteur. Avec un petit peu d’imagination, on peut voir dans ses falaises des formes diverses : des animaux, des formes humaines, ou tout autre formes atypique, tout dépend de sa vision. Les Calanques de Piana ont également eu du succès auprès de Guy de Maupassant, qui a écrit à leur sujet dans l’ouvrage “le monastère de Cobra” en 1880.  Pour faire la visite des Calanques de Piana, il est possible de monter à bord d’un bateau confortable au départ du port de Porto. 

Le Capo Rosso

Suivant la compagnie maritime qui est empruntée, il peut être possible de suivre  son escapade par le Capo Rosso. Continuité des Calanques de Piana, ce cap au granit rose et gris recèle l’une des plus haute tour Génoise de Corse. En plus de profiter du mélange de couleur entre la mer turquoise et des falaises de granit, il sera possible de découvrir les grottes du Capo Rosso, uniquement accessible par la mer.  

Girolata et Scandola

La réserve naturelle de Scandola

Cette réserve naturelle protégée, reconnue comme patrimoine mondial de l’UNESCO, est autant terrestre que maritime. Cet ancien volcan au granit rouge, qu’on retrouve également dans les calanques de Piana, abrite de nombreuses espèces protégées. On y trouve notamment les derniers Balbuzards pêcheurs d’Europe et de nombreuses espèces de poissons, autrefois disparues des côtes corses et aujourd’hui très présentes comme le Mérou ou les Corbes. 

Le village de Girolata

Les excursions maritimes du golfe de Porto passent généralement aussi par le hameau de Girolata. Ce village isolé, accessible principalement par la mer, fait souvent l’objet d’une pause de baignade lors des traversées maritimes. On y trouve quelques restaurants, des maisons en granit rouges, mais surtout un fortin, différent des tours, construit au XVIIIème siècle, célèbre pour avoir tenu emprisonné le pirate Ottoman Dragut. Sur place, il n’est pas rare de rencontrer des vaches sauvages qui se promènent dans Girolata. 

Les randonnées à Porto

Pour les plus sportifs des visiteurs de la région de Porto Ota, il est possible de prévoir une randonnée dans ses alentours. Parmi les plus connues, les Gorges de Spelunca permettent d’allier plaisir sportif et découverte naturelle et culturelle. Il est possible de démarrer le sentier de randonnée par les villages d’Evisa ou d’Ota. Lors de ce parcours, on trouve de nombreux panneaux explicatifs de la faune et de la flore du milieu. Les Gorges de Spelunca abritent également deux ponts génois : Pianella construit au XVe siècle, et le pont Zaglia bâti en 1797. 
Autres randonnées possibles à envisager si le séjour à Porto est prévu sur plusieurs jours : Le Capo Rosso au dessus des Calanques de Piana (départ depuis la route de la plage d’Arone), ou le Capo d’Orto surplombant le village de Porto ( départ depuis Piana)

Où dormir à Porto ? 

Pourquoi ne pas profiter d’une ou plusieurs nuits à Porto, ne serait-ce que pour profiter de ces coucher de soleil sur la fameuse Tour de Porto.

Il est conseillé de loger à Porto lors de son séjour en Corse du Sud. Il sera ainsi plus évident de se rendre aux activités touristiques incontournables du golfe de Porto. Pour cela, rien de plus simple. Porto compte un grand nombre d’hôtels, la plupart offrant même une très belle vue sur la mer. De plus, prendre un hôtel, c’est profiter de nombreux services permettant de n’avoir à penser à rien de contrariant lors de son séjour.
Sinon, la « grande ville » la plus proche Ajaccio. En résidant dans la cité impériale, Porto est à 2 heures de voiture, ce qui rend la visite possible, même lors d’un long week-end à Ajaccio.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *